Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Les aides

Modalités de financement et des aides possibles

Téléchargez le guide 

1- Conditions financières

 

Le service d’aide à domicile pratique un tarif unique, fixé par le Conseil Général à 22€ soit 11€ après déduction fiscale.

 

Ce tarif est valable 7jours/7 (y compris dimanche et jour férié) que les interventions soient ponctuelles ou régulières.

Vous pouvez bénéficier d’un abattement fiscal de 50%. Le particulier qui engage des dépenses pour des services à la personne à domicile a droit à une déduction d’impôt sur le revenu égale à 50% des sommes effectivement dépensées (la personne doit être imposable).

Le montant de la déduction d’impôt est plafonné à 6 000 € par an sauf cas spécifiques.

 

Aucun frais de dossier ne vous sera demandé.

 

2- Les aides possibles

L'allocation personnalisée d'autonomie (APA)

Téléchargez la plaquette

L'allocation personnalisée d'autonomie est une aide à la dépendance pour les personnes de plus de 60 ans. Les personnes résidant à domicile peuvent bénéficier de cette aide. Pour bénéficier de l'APA il faut remplir plusieurs conditions:

  • être âgé de 60 ans ou plus
  • être en manque ou en perte d'autonomie en raison de son état physique ou mental
  • avoir besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ou être dans un état nécessitant une surveillance régulière
  • résider de façon stable et régulière en France

Montant de l'APA:

Le montant maximum mensuel de l'APA dépend du taux de dépendance c'est à dire du degré de perte d'autonomie:

Le GIR 4  correspond au seuil le plus bas de dépendance et le GIR 1 au seuil le plus important.

Le bénéficiaire de l'APA a une somme à sa charge qu'il se doit de payer sous risque de se voir supprimer l'APA sauf si ses revenus sont inférieurs à 710,31€ par mois.

L'aide sociale:

 

Une aide sociale, sous forme d'aide ménagère peut vous être attribuée si vous êtes âgé et que votre état de santé le justifie.

Des conditions d'âge et de ressources sont exigées. Pour bénéficier de cette aide il faut remplir trois conditions:

  • être âgé d'au moins de 65 ans (60 ans en cas d'incapacité au travail)
  • Avoir besoin d'une aide matérielle en raison de votre état de santé pour accomplir les actes essentiels de la vie courante  et vous permettre de rester à votre domicile.
  • ne pas disposer préalablement de l'APA

Les conditions financières pour bénéficier de l'aide sociale:

  • Vos ressources mensuelles doivent être inférieures à 742,27€ pour une personne seule et à 1181,77 si vous vivez en couple.
  • Si vos ressources sont supérieures, la prestation d'aide ménagère peut être prise en charge par votre caisse de retraite.

Le barème de votre participation financière dépend du conseil général.

 

L'aide de la caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV)

Téléchargez la notice

 

Pour pouvoir bénéficier de la CNAV vous ne devez pas percevoir l'allocation personnalisée d'autonomie (APA).

 

Autres caisses et Mutuelles :

Vous pouvez bénéficier de l'aide de votre caisse principale de retraites ou de votre mutuelle.

Toute personne peut se rapprocher de sa caisse de retraite afin de connaitre les conditions d’accompagnement.

Toute personne ayant souscrit un contrat auprès d’une complémentaire de santé peut bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle en sortie d’hospitalisation (voir modalités spécifiques en fonction de chaque complémentaire).